Emballages plastiques à usage unique : la filière laitière se mobilise et innove pour répondre aux évolutions réglementaires

28 octobre 2022

Dans le cadre du programme européen “Les produits laitiers au sein d’une alimentation durable en Europe”, la filière laitière a tenu le 21 octobre son symposium avec un thème central : les emballages plastiques à usage unique.

Dans un contexte de volonté politique d’inscrire la production industrielle de toutes les filières dans une démarche plus respectueuse de l’environnement, le secteur laitier doit également évoluer pour satisfaire aux nouvelles normes européennes et nationales.

 

Les enjeux liés au décret “3R” et son application à la filière des produits laitiers

Alors que 71 % des Français esti­ment que le geste de tri est indis­pensable pour la planète, la direc­tive relative à la réduction de l’incidence de certains produits en plastique sur l’environnement, publiée en juin 2019, a été un mar­queur décisif au niveau européen.

Elle a été transposée en France par la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (AGEC) qui prévoit de nombreux décrets d’application allant au-delà des objectifs européens. Parmi ces textes, se trouve le décret dit “3R” relatif à la réduction, le réemploi, la réutilisation, et le recyclage des plastiques à usage unique, qui vient nourrir une stratégie globale : tendre vers la suppression du plas­tique à usage unique d’ici 2040. Pour autant, ces textes ne traitent pas uniquement des produits alimentaires mais de tous les sec­teurs d’activité (textiles,ameu­blement, jouets, transports, etc.), et ne sont pas toujours adaptés aux contraintes des filières agroalimen­taires et notamment des produits laitiers qui sont en effet des produits fragiles d’un point de vue sanitaire et soumis à des contraintes hygiéniques très strictes.

Contact Presse