La filière laitière et les ONG de protection animale (CIWF France, Welfarm, OABA, LFDA) ont signé ce jour au Salon International de l’Agriculture un consensus sur le bien-être des vaches laitières et l’accès au pâturage.

27 février 2020

L’accès au pâturage est important pour le bien-être des vaches laitières. C’est une pratique dominante dans les exploitations laitières françaises, puisqu’il concerne 80% des vaches laitières en lactation et la filière souhaite que cette pratique perdure. Elle préconise donc de donner aux vaches laitières un accès au pâturage et souhaite enrayer le développement des exploitations sans accès au pâturage.

La filière a entamé la concertation avec les ONG et la sphère citoyenne suite aux Etats Généraux de l’Alimentation et comme elle s’y était engagée dans son plan de filière. La concertation s’intègre dans la démarche de responsabilité sociétale France Terre de Lait - selon la norme ISO 26 000 – qui concerne chaque litre de lait et chaque produit laitier fabriqué en France.

Contact Presse