Concours national Inventons Lait : un concours pour créer des cocktails à base de lait

4 avril 2018

Finale nationale, le Jeudi 12 avril 2018 au Lycée des métiers Santos-Dumont de Saint-Cloud

« Qui aura l’idée la plus inventive, la plus délicieuse. Et fera preuve de la meilleure technique ? ».

Elégant et surprenant, le cocktail est un art qui demande créativité, maîtrise et technique. L’Education nationale et le Cniel (Interprofession laitière) renouvelle pour la 5ème  édition du concours « Inventons lait ». L’édition 2018 s’adresse aux élèves, étudiants et apprentis de la filière hôtellerie restauration.
Le défi ? Imaginer deux recettes à base de lait : long drink sans alcool et short drink avec alcool.

 

18 candidats, 36 cocktails créés, 10 jurés… 1 trophée Après dépôt des dossiers en décembre 2017, un jury composé de professionnels laitiers et du bar  s’est réuni pour sélectionner les 18 finalistes de la 5ème  édition du concours « Inventons lait ». Les candidats seront répartis selon deux classes :
Classe 1 : 10 étudiants en Brevet Technicien Supérieur « Hôtellerie Restauration », les élèves de première et de terminale Baccalauréat Professionnel « Commercialisation et Service en Restauration » et les apprentis en Brevet Professionnel « Arts du service et de la commercialisation au restaurant » de lycée et CFA publics et privés,
Classe 2 : 8 élèves de Mention Complémentaire « Employé barman » des lycées et en Brevet Professionnel « Barman » de CFA publics et privés.

Face à un jury exigeant, composé d’enseignants spécialisés, de professionnels barmen et de la filière laitière, les finalistes réaliseront et présenteront leurs créations : un long drink sans alcool (avec un minimum de 4 cl de lait par verre) et un short drink avec alcool (contenant au moins 2 cl de lait). Les finalistes retenus présenteront leurs recettes avec obligation de décorer chacun des verres. Les cocktails ne pourront pas comprendre plus de 6 ingrédients
y compris, les sirops, jus de fruits, gouttes, traits et crème fraîche. Seul le lait entier de vache est accepté.
Lors de l’épreuve finale, après réalisation des cocktails en 3 exemplaires dont un de présentation, le candidat proposera une argumentation commerciale avant la dégustation. Un premier jury évaluera la technique des candidats, un autre dégustera et appréciera la pertinence de l’argumentaire commercial proposé par les candidats.

/ Un concours pédagogique, créatif et technique
« Inventons lait » est l’occasion, surtout pour les élèves, d’acquérir une culture laitière, d’associer à cet apprentissage celui des cocktails et enfin de créer la différence dans leur vie professionnelle par ce savoir-faire original.
Soutenu par l’Inspection générale de l’Éducation nationale, ce concours prend toute sa place parce qu’il correspond  aux programmes de BTS, de Bac professionnel et de Brevet Professionnel. Il permet, également, de sensibiliser ces futurs professionnels aux métiers du bar et des arts de la table.

/ Le lait, de plus en plus tendance
Vers la fin du XIXème  siècle, de nombreux cocktails comportaient du lait. Ce n’est que depuis 2015 que le lait et la crème reviennent en force dans la composition des cocktails. Ils apportent de la texture et de l’onctuosité. Leur blancheur est matière à création.
De plus en plus tendance, le lait incarne le renouveau des cocktails. Les exemples ne manquent pas. Citons Sylvain Glatiny, champion de France de Flair Bartending qui propose le Kuhlulait, cocktail à la liqueur de café et d’amande avec une touche de lait, Nicolas de Soto du Mace Bar à New York avec son fameux Dill ou encore la naissance de Lactilium, la vodka au lait.

/ Un concours qui prend de l’ampleur
L’Education nationale et l’Interprofession laitière (le Cniel) entretiennent, depuis plus de trente ans, des relations très étroites. En 2010, le Rectorat de l’Académie de Nancy-Metz et le Cniel décidaient de mettre en place un concours permettant de découvrir les atouts du lait et des produits laitiers dans les métiers du bar et des arts de la table. En 2012, l’Académie de Strasbourg  rejoignait  l’Académie  de  Nancy-Metz  et  en  2014,  ce  concours  s’adressait  à  l’ensemble  des  académies  de  l’Est de la France. Pour la 4ème   édition, le concours « Inventons lait » s’étendait à l’ensemble des établissements hôteliers français.

 

Pour en savoir plus sur le concours : inventons-lait.fr

La filière française est une filière d’exception caractérisée par sa grande diversité et son exigence en termes de qualité. Le Cniel est l’interprofession où se partagent les diagnostics et se construisent les actions collectives, dans l’intérêt de tous les acteurs. Les profes- sionnels de la filière laitière française y bâtissent ensemble des référentiels communs notamment autour de l’économie laitière et la qualité du lait. Le Cniel élabore une expertise scientifique (veilles, programmes de recherche…) qui permet de renforcer la compétitivité des acteurs de la filière, de défendre l’image du lait et des produits laitiers, de mettre en avant les atouts de la filière, afin de dévelop- per la demande en France comme à l’export.

Contact Presse

Informations